DIÉTÉTIQUE ET LUPUS

DIÉTÉTIQUE ET LUPUS

L’alimentation doit permettre de couvrir tous vos besoins, pour y parvenir, il convient de respecter quelques règles simples.

L’adaptation de votre alimentation à vos complications (insuffisance rénale, diabète par exemple) et à vos traitements (corticothérapie, immunosuppresseurs par exemple) devra se faire avec l’aide de votre médecin ou diététicien, en fonction de vos bilans.

Vous ne devriez en aucun cas exclure des groupes alimentaires sans l’avis des professionnels.

Les règles qui suivent sont celles d’une alimentation équilibrée. Les conseils proposés en dessous respectent ces règles et permettent d’adapter sans risque votre alimentation à votre pathologie.

  • Il est essentiel de faire 3 repas par jour
  • Les féculents doivent être consommés à chaque repas
  • Les fruits et légumes crus et cuits sont à consommer à raison de 5 parts par jour
  • Les produits laitiers à raison de 3 parts par jour
  • Les viandes, poissons et œufs, une à deux parts par jour
  • On veillera à limiter les matières grasses ajoutées
  • Les produits sucrés sont à limiter autant que possible
  • L’eau est la seule boisson indispensable, à tout moment de la journée et minimum 1L/jour
  • Le sel est à limiter

S’ajoutent à ces recommandations, au minimum l’équivalent de 30 min de marche par jour.

 

ARTICLE-ALIMENTATION-TABLEAU-V4

 

L’arrêt du tabac est également indispensable :

  • Le risque cardiovasculaire est élevé du fait du Lupus, il augmente considérablement avec le tabagisme.
  • Les médicaments sont moins efficaces en cas de tabagisme.

 

Severine Rivat,
Dieteticienne nutritionniste

BasicLupus

Leave a Reply

Close
Close

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

Close

Close